Tortue aquatique : Comment en prendre soin ?

Facebooktwitterredditpinterestlinkedin

Tortue aquatique : Comment en prendre soin ?

Les tortues aquatiques et semi-aquatiques sont populaires comme animaux de compagnie. L’espèce la plus connue est probablement la tortue à oreilles rouges, mais ce n’est qu’une des nombreuses espèces de tortues aquatiques qui sont généralement gardées comme animaux de compagnie.

Beaucoup de gens ne se rendent pas compte de la taille des grosses tortues aquatiques. Les tortues à oreilles rouges, les tortues à ventre jaune et quelques autres espèces de tortues de compagnie couramment disponibles atteindront 25 à 30 cm de long et nécessiteront donc des enclos de taille correspondante.

Toutes les tortues ont le potentiel de profiter d’une très longue durée de vie qui peut s’étendre sur plusieurs décennies si elles sont bien entretenues.

Comportement et tempérament des tortues aquatiques

En plus de fournir un environnement et un régime appropriés aux tortues aquatiques, elles n’ont pas besoin de beaucoup d’attention, bien qu’une interaction régulière puisse entraîner une tortue docile et sociable. En tout cas, elles sont charmantes et si elles sont bien entretenues, elles devraient vous offrir des années de plaisir.

Dans les années 1970, le gouvernement américain a établi un lien entre les tortues et les infections à salmonelle, en particulier chez les enfants, et a interdit la vente de tortues de moins de 10 cm de long. Le raisonnement derrière cette interdiction n’était pas que les bébés tortues transportent plus de salmonelles que les plus grandes, mais que les enfants sont plus susceptibles de manipuler des tortues plus petites ou de les mettre dans leur bouche.

Les tortues aquatiques ont besoin de grands réservoirs, d’un éclairage spécial, d’une bonne filtration et d’un nettoyage régulier.

Tortues aquatiques et enfants

Les tortues aquatiques ne sont pas des animaux de compagnie idéaux pour les enfants. Ils ne sont pas faciles à entretenir, pas aussi grands qu’un animal de compagnie à manipuler, et ils hébergent souvent des bactéries Salmonella, qui peuvent être transmises aux enfants qui ne comprennent pas le besoin d’une bonne hygiène (comme le lavage des mains).

Les enfants plus jeunes n’ont pas l’intérêt ou la capacité de fournir la quantité de soins et de nettoyage dont une tortue aquatique a besoin, alors les parents doivent se rendre compte que la responsabilité de s’occuper de l’animal leur incombe en fin de compte lorsque leurs enfants perdent tout intérêt.

Habitat des tortues aquatiques

Les tortues aquatiques nécessitent un habitat assez élaboré. Elles ont besoin d’une exposition régulière à la lumière ultraviolette (UV), donc des ampoules spéciales conçues pour les reptiles qui produisent à la fois des rayons UVA et UVB doivent être dans tous les réservoirs de tortues. Sans cette lumière, elles peuvent souffrir d’une maladie osseuse métabolique (syndrome de la coquille molle).

Les tortues aquatiques sont également les reines du désordre, de sorte que leurs réservoirs doivent être nettoyés régulièrement et surtout, une bonne unité de filtration pour aider à maintenir une qualité d’eau irréprochable. Elles doivent également avoir suffisamment d’eau profonde pour permettre la baignade, ainsi qu’un endroit pour sortir de l’eau pour se prélasser sous la lumière et à la chaleur. L’eau et les températures ambiantes appropriées doivent être maintenues en tout temps.

Nourriture et eau

Bien que les aliments pour tortues aquatiques se soient améliorés au fil des ans, ils ne sont pas recommandés comme seule source de nourriture. La plupart des tortues aquatiques sont omnivores, bien que leurs préférences pour certains aliments puissent changer au cours de leur vie, et offrir une variété d’aliments est le meilleur moyen de les nourrir.

Les feuilles vertes comme la laitue romaine, les feuilles de pissenlit et le persil (frais, non séché) sont de bonnes collations pour les tortues aquatiques. Comme elles sont immergées dans l’eau la plupart du temps, la meilleure façon de nourrir les tortues est de placer les aliments directement dans l’eau ou d’utiliser un clip à ventouse pour permettre aux aliments de rester dans le réservoir, mais pas de flotter dans le l’eau.

Des pommes hachées et des crevettes congelées peuvent être données à une tortue aquatique comme gâterie occasionnelle, mais ne sont pas idéales pour les repas de tous les jours. Certaines variétés de tortues aquatiques mangent aussi des insectes, mais la majeure partie de leur alimentation devrait provenir des plantes.

Les tortues sont des mangeuses désordonnées, donc en règle générale, nourrir les tortues aquatiques dans un récipient séparé de leur aquarium d’origine permettra de contenir le désordre associé à l’alimentation. Il permet également aux propriétaires de surveiller l’apport alimentaire de chaque tortue lorsque plusieurs spécimens vivent ensemble.

Choisir votre tortue aquatique

Avec de bons soins, les tortues font de beaux animaux de compagnie, fascinants et agréables. Les premières étapes vers une bonne relation avec vos tortues aquatiques consistent à rechercher les espèces disponibles et les soins requis pour chaque espèce.

Bien que les principes de base des soins aux tortues aquatiques soient similaires pour toutes les espèces, les propriétaires potentiels doivent revoir les détails spécifiques concernant l’hébergement et l’alimentation des espèces particulières qu’ils souhaitent avant l’achat.

Pour les débutants, les espèces de tortues aquatiques les plus robustes sont recommandées, telles que les tortues à oreilles rouges ou les tortues musquées.

Les tortues géographiques et les tortues peintes, ainsi que certaines des espèces les moins communes, sont un peu moins robustes que les animaux de compagnie. Les tortues molles et les tortues serpentines sont réputées pour être grandes, agressives et généralement plus difficiles à entretenir, ce qui signifie qu’elles ne sont pas de bons choix pour les débutants.

Problèmes de santé courants

Les tortues de compagnie sont populaires depuis longtemps. Les bébés tortues à oreilles rouges étaient facilement disponibles et peu coûteux il y a de nombreuses années, ce qui a malheureusement causé beaucoup de tortues négligées.

Les vers ronds et autres parasites internes se trouvent fréquemment chez les tortues et ne présentent généralement pas de symptômes évidents. Un examen par un vétérinaire reptile se fait généralement lorsque ceux-ci sont découverts.

La carence en vitamine A est également une maladie courante chez les tortues. Les symptômes peuvent inclure des abcès dans les oreilles qui produisent un gonflement derrière l’œil de la tortue. Du pus, qui ressemble à du fromage peut apparaître.

Les infections respiratoires, caractérisées par une respiration sifflante, des écoulements nasaux, des difficultés respiratoires et une léthargie, se retrouvent également chez la plupart des reptiles, et les tortues ne font pas exception.

Chez les tortues aquatiques, la pourriture de la coquille est une maladie courante. Cela se produit généralement lorsque la tortue a une infection bactérienne ou fongique, dont beaucoup peuvent provoquer des ulcères à travers la coquille. Cela est particulièrement douloureux pour l’animal, car la coquille protège ses organes internes.

Ces types d’infections surviennent généralement après qu’une tortue a été blessée ou a subi un stress important.

Tous ces problèmes de santé devraient être traités par un vétérinaire spécialisé dans les reptiles, idéalement un spécialiste des tortues.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut